10 conseils pour une randonnée en solo

10 conseils pour une randonnée en solo
La randonnée en solitaire comporte des risques et particulièrement en montagne : risque de malaise, de chute de pierre, d’égarement sur les sentiers et risques liés aux conditions climatiques : orage, neige, chaleur caniculaire, température négative… Il est important quand on est seul de connaître ses limites et chaque fois que l’on doute ou que l’on pense se mettre en danger de ne pas insister. Pour cela, il faut savoir revenir sur ses pas, changer d’itinéraire…

 Les raisons qui vous poussent à partir seul :

Vous avez besoin de vous changer les idées ? Vous sortez d’une mauvaise expérience de randonnée en groupe ? Vous avez des choses à régler avec vous-même ? Vous devez vous endurcir physiquement et mentalement, vous préparez une longue randonnée ? Vous avez envie de découvrir la faune, la flore, la beauté des paysages…? Et cela en toute liberté.

 Mes 10 conseils pour une randonnée en solo :

1. Vous ne bénéficierez d’aucun soutien tout au long de votre randonnée. Vous devrez mettre l’accent sur une préparation méticuleuse. Dans certains pays, en milieu hostile ne comptez pas sur d’éventuels secours.

2. Posez vous les questions : que ferais-je si…? Aurais-je le courage de…? Et si je flanchais…? Toutes les interrogations relatives à la sécurité : chaleur, froid, soif, faim, blessure, immobilisation, perte totale de repères en orientation…

3. Étudiez de A a Z les techniques de survie en totale autonomie : les 4 priorités pour la survie

4. Procurez vous en magasin les cartes IGN randonnée ou topo-guides relatifs à votre itinéraire.

5. Recensez tous les refuges, cabanes de votre itinéraire avec votre carte, leur période d’ouverture et leurs coordonnées (adresse, gardien, téléphone…).

6. Selon la saison, préparer attentivement votre sac à dos (carte, vêtements chauds, eau et nourriture, trousse de secours…).

7. Pour les débutants rester sur les sentiers balisés GR (peinture blanche et rouge).

8. Veillez à ce que votre smartphone ait une batterie chargée.

9. Ayez si possible une balise spot de localisation pour une randonnée difficile ou pas fréquentée.

10. Transmettez votre itinéraire précis à un proche.

Dominique Moreau - Photographe voyageur et aventurier

Soyez vigilant ! Garder à l’esprit que l’accident n’arrive pas qu’aux autres…

________________

Rédaction de l’article et photographie : Dominique Moreau

♥ VOUS POURRIEZ AIMER …

« Le blog voyage qui part toujours à l’aventure…  »

Dominique Moreau photographe voyageur et aventurier

Suivez l’actualité de mes aventures…

Logo facebook pour le blog Adventure Nature

ADVENTURE       PHOTOGRAPHY        NEWS        COMMUNITY


 Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans autorisation de l’auteur est strictement INTERDITE.

 

Publicités

Laissez-moi un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :