Hawaii

Aloha ! Bienvenue à « Big Island », dans l’extrême sud de l’archipel des îles Hawaï. Située en plein cœur de l’Océan Pacifique, l’île Big Island séduit le voyageur dès le premier regard. Avec sa diversité de paysages modelés par le volcanisme, l’île est creusée et ravinée par les pluies, colorée de fleurs et de plantes dans un contraste saisissant de paysages lunaires et de végétation luxuriante, où les champs de lave côtoient souvent les forêts pluviales et les plages paradisiaques de sable blanc, noir et même vert. Entre randonnées volcaniques, activités aquatiques, baignades en mer et douceur de vivre, laissez vous emporter par une ambiance tropicale et par la beauté éblouissante de l’île et la culture ancestrale « ALOHA SPIRIT ».

⬇ Découvrez ci-dessous : les conseils utiles pour préparer votre aventure à Big Island (Hawaii).

 ALOHA SPIRIT # extrait carnet de route

« Pendant trois semaines, 600 $ en poche, j’ai parcouru 820 km à travers l’île de Big Island du Nord au Sud avec mon sac à dos, en auto stop et à pied. À travers mon journal de route, c’est mon expérience de voyageur et mon regard de photographe sur cette terre lointaine que je vous livre au fil de ses images et textes ».

 ALOHA SPIRIT # extrait carnet de route

« Quelles que soient les routes ou les activités sportives que j’ai choisi pendant mon voyage a Big Island, j’ai vraiment vécu une aventure inoubliable et une expérience intérieure enrichissante. J’étais tout le temps sur la route et dans la nature, cela m’a demandé une certaine force morale car bien souvent j’étais seul face à l’inconnu, l’instantané et parfois loin de tout. Cela m’a également demandé une bonne gestion de ma condition physique au jour le jour, il fallait souvent que je marche sûr de longues distances à travers des anciens champs de lave, avec mon sac à dos ».

 Mon avis sur Big Island # Hawaï

J’ai aimé ♥ 

Le rythme et le style de vie de la population dans l’ensemble de l’île, la plage paradisiaque de Makalewena beach avec ses dauphins et palmiers, Kiholo Bay et ses nombreuses tortues de mer,  la campagne verdoyante de Waimea, les villes ; Kona et Hilo, l’immensité des anciens champs de lave, la beauté de grands paysages sauvages à Saddle Road , les hauts plateaux volcanique du Mauna Kea Observatory et du Mauna Loa, le National Park Volcanic, les sentiers de Green Sand Beach, les panoramas naturels qui sont  vraiment ! exceptionnels en particulier sur la côte Kohala où il y a des vues spectaculaires sur l’Océan Pacifique, l’ambiance de l’autostop sur les longues routes américaines, le snorkeling dans la baie Captain Cook, le surf, le bodyboard, la générosité et la politesse des habitants sur l’île, l’accueil et l’ambiance de l’auberge Koa Wood Hale à Kona, l’auberge Hilo Bay Hostel à Hilo, les marchés locaux où j’ai adoré découvrir toutes les variétés de fruits présente sur l’ïle, les connexions wifi gratuite dans les nombreux fast foods de l’île, les magasins Walmart, le Frenchman’s Café Restaurant à Kona pour son accueil et son aide pour me fournir des renseignements et informations, la bière n°1 de Hawaii la Kona Longboard, la simplicité de l’aéroport à Kona… 

Je n’ai pas aimé 😦

La grosse difficulté sur l’île pour faire de l’auto stop, les nombreux déchets sur les bords des routes, le coût élevé de la nourriture, le gros coup de fatigue avec le décalage horaire à l’arrivée…

Conseils budget $

  • N’oubliez pas que les prix en magasins sont toujours affichés sans taxe. Celle-ci est ajoutée au passage en caisse.
  • On peut dépenser bien moins si on s’en tient, aux sandwiches, aux légumes et fruits des marchés locaux, à l’auto-stop et au camping.
  • Concernant l’hébergement, il existe des logements destinés aux voyageurs en sac à dos. Comptez entre 25 et 40 NZ$ la nuit en dortoir de trois à huit personnes.
  • Les supermarchés Walmart sur l’ïle restent les moins chers (Panier approx 56 $ + 2.50 $ de TAX à 4,5 (58,50 $) = 53,26 Euro) En moyenne, le coût de l’alimentation à Hawaï est 30 % plus important qu’en France. Puisque Hawaï est une île et que beaucoup de denrées et de produits doivent être importés, cela entraîne des coûts supplémentaires imputés principalement au transport des marchandises par avion ou bateau …
  • Pour la location d’une petite voiture, trouvez la disponibilité et le meilleur prix avec une agence de location traditionnelle (Kona ou à Hilo). Vous pourrez aussi louer une voiture depuis la majorité des aéroports ou des centre-villes de localités. Prévoyez au moins 200 € pour 7 jours.

    Avec internet comparez 900 sociétés de location sur rentalcars.com réparties dans plus de 53 000 agences. Le meilleur prix est garanti !

Aloha Spirit Hawaii Big island

 L’essentiel de Hawaii # Big Island

Fahne 90 x 150: Hawaii

Capitale : Honolulu.

Langues : les deux langues officielles sont l’anglais et le hawaïen mais c’est l’anglais qui est parlé par tous. Seule quelques mots et expressions en hawaïen sont utilisées au quotidien et personne ne parle couramment cette langue (excepté sur l’île privée de Niihau).

Argent : le dollar américain (USD) – 1 € = 1,23 US$ et 1 US$ = 0,81 €.

Budgetle coût de la vie est assez comparable aux États-Unis et en France, Hawaï reste un cas à part. La plupart des marchandises devant être importées, tout y est 30 % plus cher que sur le continent. N’oubliez pas que les prix sont toujours affichés sans taxe. Celle-ci est ajoutée au passage en caisse.

Décalage horaire : – 12h l’été, – 11h l’hiver.

Electricité : 110/220V, 60 Hz prise américaine.

Santé : aucun risque particulier et aucun vaccin n’est exigé. Sur place, faites attention aux coups de soleil, protégez-vous avec une crème solaire. Il n’y a pas de serpents, mais des scolopendres dont la piqûre peut être douloureuse et, dans l’eau, quelques méduses et requins avec des accidents relevés de temps à autre, surtout chez les surfeurs. Le corail peut infliger des blessures à la peau qui cicatrisent très mal. Hawaï présente des risques de leptospirose, une maladie infectieuse qui peut être transmise par les rongeurs. Les symptômes peuvent s’apparenter à ceux d’une grippe (fièvre, courbatures).

Concernant les services de soin américain, ils sont excellents, mais ils sont hors de prix. Aucune consultation médicale à moins de 100 $. Et pour les médicaments, multipliez au moins par deux les prix français. D’où l’importance de souscrire, avant le départ, à une assurance voyage avec assistance-rapatriement.

Climat : l’île Big Island, bénéficie d’un climat doux et chaud, avec des alizés qui soufflent du nord-est la majeure partie de l’année. Près des côtes, les températures varient entre 21 et 28 degrés, chutant au fur et à mesure que vous montez en altitude. Il n’est pas rare d’observer des températures en dessous de zéro au sommet enneigé du Mauna Kea. La différence entre les moyennes estivales et hivernales ne dépasse pas 5 à 10°C. La période la plus humide se situe entre décembre et mars. En général, le littoral sud-ouest, situé sous le vent, jouit du climat le plus sec et le plus ensoleillé. C’est également là que la mer est la plus calme. Inversement, le littoral orienté au nord-est, du côté du vent, reçoit d’importantes précipitations : Hilo, qui se trouve au vent sur la Grande Île, est la ville la plus pluvieuse des États-Unis.

Hébergement à Big Island : budget économique : < 20/90 $US – Budget moyen : 90-160 $US – Budget supérieur : > 160-230 $US.

Durée de vol direct : aucun vol direct. Compter 18h de vol avec escales pour Kona Airport.

Formalités d’entrée : les ressortissants des pays membres du programme de dispense de visa (Waiver Visa Program), dont la France, n’ont pas besoin de visa pour un séjour de moins de trois mois. Cependant, la loi relative au renforcement de la sécurité aux frontières et à l’entrée sur le territoire (Enhanced Security Border and Visa Entry Act) conditionne l’exemption de visa à la détention d’un type précis de passeport. Pour bénéficier de l’exemption de visa, il vous faut posséder un passeport individuel.

Il est impératif de remplir l’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) avant d’embarquer sur un avion, pour obtenir une autorisation de voyage aux USA. Il est valable pour une durée de deux ans ou jusqu’à expiration du passeport. Pour ce faire, il convient de se rendre sur le site Web ESTA https://esta.cbp.dhs.gov. Dans la plupart des cas, les agents de sécurité intérieure donnent leur accord en ligne presque immédiatement en renvoyant la mention “autorisation approuvée”.

Douane : la réglementation phytosanitaire est renforcée à Hawaï. Les douaniers sont encore plus stricts à ce sujet à cause des nombreuses espèces invasives, végétales et animales, introduites par le passé qui menacent encore aujourd’hui les écosystèmes des différentes îles. On vous demandera donc de remplir un questionnaire dans l’avion à ce sujet. Juste avant votre vol retour vers le continent américain ou la France, les douaniers vérifient également que vous n’emportez pas d’espèces protégées hawaïennes dans vos bagages.

Ambassade à l’étranger : www.franceintheus.org

Les sites internet utiles : lonelyplanet/hawai ; gohawaii.com ; aloha-hawaii.com to-hawaii.com
Une expression : Aloha ! (bonjour) 😉
 _______________________

_______________________

Rédaction et photographies de la page Hawaii (Big Island) : Dominique Moreau

VOUS POURRIEZ AIMER :  LA NOUVELLE-ZELANDE

dominique moreau - ngarunui beach - nouvelle zelande

► Suivez l’actualité de mes voyages…

fb_icon_325x325

Vous avez une question ou besoin d’un renseignement sur Big Island (Hawaii) ?

N’hésitez pas à me contacter.

ABOUT       ADVENTURE       PHOTOGRAPHY        NEWS       CONTACT

© Adventure Nature 2018 – Reproduction et usage sont interdits sans autorisation.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :