Nouvelle-Zélande

Bienvenue en Nouvelle-Zélande ! Aotearoa : « La Terre Au Long Nuage Blanc » ainsi que l’avaient baptisée les premiers Maoris ! Archipel des antipodes, la Nouvelle-Zélande est une immense terre sauvage à la biodiversité exceptionnelle, où le climat replace bien souvent le voyageur devant son destin et ses réalités. Les volcans sont ceux de la ceinture de feu du Pacifique, les grandes forêts primaires tempérées sont parmi les dernières de la planète, les hautes montagnes sont les Alpes des antipodes. Partir en Nouvelle-Zélande est un véritable retour aux sources. Vous recevrez également un accueil chaleureux pendant votre visite, car les habitants aiment partager leur magnifique pays avec les visiteurs étrangers. Cette destination offre tellement pour les voyageurs, qu’il est bien souvent difficile de choisir où aller.

⬇ Découvrez ci-dessous : les conseils utiles pour préparer votre aventure en Nouvelle-Zélande.

 Un vent de liberté souffle # Extrait carnet de route

« Ayant parcouru 4810 km à travers la Nouvelle-Zélande du Nord au Sud, sac à dos en autostop et a pieds, c’est mon expérience de voyageur sur cette terre lointaine et mon regard de photographe, que je vous livre au fil de ses images et textes ».

 Mon avis sur la Nouvelle-Zélande :

J’ai aimé ♥ 

Le rythme et le style de vie de la population dans l’ensemble du pays, l’air du climat austral, l’Ile du nord et particulièrement la région Waikato avec ses campagnes verdoyante, les grandes villes (Auckland ; Wellington ; Foxton beach ; New Plymouth), l’autostop qui est vraiment très facile sur les grandes routes,  la générosité des habitants, l’ambiance des nombreuses auberges de jeunesse Xbase à Auckland ; Wellington ; Queenstown et surtout le charme de l’auberge Atlantis au port de Picton, la beauté de grands paysages vierges dans la région de Canterbury, les sentiers et hauts plateaux du Tongariro crossing, la propreté et la préservation de la nature dans l’ensemble du pays, la magie des lieux de tournage du Hobbit et de la trilogie Seigneur des Anneaux, l’ambiance de la petite ville côtière Raglan qui est également un véritable paradis pour les surfeurs, les nombreuses connexions WIFI gratuite en bibliothèque ainsi que dans les nombreux fastfoods du pays, la traversée avec la compagnie ferry Bluebridge pour le transfert entre L’île du Nord et L’île du sud…

Je n’ai pas aimé 😦

Le quartier sud de Auckland, les très nombreux touristes dans certains sites populaires, le coût des activités et de la vie dans certaines régions de l’île sud en particulier dans l’Otago, l’ambiance de Noël en été, les moustiques sandflies, le gros décalage horaire à l’arrivée et au départ+- 12h…

Mes conseils budget $ 

– On peut dépenser bien moins si on s’en tient, aux sandwichs, aux légumes et fruits, à l’auto-stop et au camping.

– Pour faire ses courses, les magasins Pak’n Save sont les moins chers.

– Concernant l’hébergement, il existe quasiment partout des auberges de jeunesse et des logements destinés aux voyageurs. Comptez entre 20 et 35 NZ$ la nuit en dortoir de trois à huit personnes avec wifi gratuit.

– Pour la location d’une petite voiture, trouvez la disponibilité et le meilleur prix avec une agence de location traditionnelle (Auckland ou à Christchurch). Vous pourrez aussi louer une voiture depuis la majorité des aéroports ou des centre-villes de localités de Nouvelle-Zélande comme Rotorua, Taupo, Wellington, Nelson, Wanaka ou Queenstown. Prévoyez au moins 300 €.

Avec internet comparez 900 sociétés de location sur rentalcars.com réparties dans plus de 53 000 agences. Le meilleur prix est garanti !

Si vous séjournez en Nouvelle-Zélande pendant plusieurs mois, il peut être intéressant d’acheter un véhicule.

 L’essentiel de la Nouvelle-Zélande :

Nouvelle Zelande adventure nature drapeau

Capitale : Wellington.

Langue : anglais et maori.

Argent : dollar néo-zélandais 1 € = 1,70 NZ$ et 1 NZ$ = 0,58 €.

BudgetLe coût de la vie en Nouvelle-Zélande est un peu inférieur à celui que l’on connaît en Europe.

Décalage horaire : + 11h l’été, + 12h l’hiver.

Electricité : 240 V, 50 Hz.

Santé : aucun risque particulier et aucun vaccin n’est exigé. Sur place, faites attention aux coups de soleil, protégez-vous avec une crème solaire, surtout sur l’île Sud, où l’on approche le trou dans la couche d’ozone. Vigilance ! En été dans les zones humides, la sand fly est présente, un petit minuscule insecte volant dont la piqûre démange et qui laisse des traces durables.

Climat : pendant l’été austral (décembre à février), le temps est très agréable, souvent ensoleillé et chaud, mais humide. Il fait chaud dans l’île du Nord, un peu plus doux dans l’île du Sud.  L’hiver austral (juin à septembre) est doux. Dans les basses terres de l’île du Nord et sur une bonne partie de l’île du Sud. Les pluies sont également fréquentes toute l’année et le vent est omniprésent, notamment sur la côte Ouest, dans les fjords.

Hébergement : plusieurs possibilités d’hébergement s’offrent à vous dans tout le pays : pensions désuètes, hôtels tout équipés, motels confortables, campings et auberges de jeunesse. En haute saison, pensez à réserver bien à l’avance. La demande est particulièrement forte (et les prix élevés) pendant les vacances d’été (de Noël à fin janvier), à Pâques, mais aussi l’hiver dans les villes de montagne comme Queenstown.

Durée de vol direct : aucun vol direct. 24h avec escale pour Auckland.

Formalités d’entrée : les ressortissants français, belges, suisses et canadiens peuvent séjourner en Nouvelle-Zélande jusqu’à 3 mois sans visa, à condition d’avoir un passeport valable au moins trois mois après le départ de Nouvelle-Zélande, un billet d’avion A/R et de pouvoir justifier d’une somme d’argent suffisante pour subvenir à leurs besoins sur place (1 000 NZ$ par personne et par mois). Si vous séjournez plus de trois mois, la demande de visa doit être déposée auprès du Visa Application Centre London et non auprès de l’ambassade à Paris, qui n’assure plus de fonctions consulaires.

Douane : afin de préserver l’écosystème local du pays, les douaniers sont très vigilants en matière de bio-sécurité. Si les agents doivent effectuer un nettoyage de vos affaires de randonnée (chaussures, tente, bâtons, piolet…), vous aurez à patienter à l’extérieur le temps qu’elles soient nettoyées. Vous pourriez avoir à payer des frais de nettoyage allant jusqu’à 200 NZ$ d’amende. Donc avant le départ ! Nettoyer correctement, votre matériel et équipement.

Ambassade à l’étranger :  www.ambafrance-nz.org

Sites internet utiles : lonelyplanet/nouvellezelande ; pvtistes.net/nouvelle-zelande newzealand.com

Une expression : Sweet as, bro ! (Génial, mec !) 😉

_________________________

Nouvelle-Zélande, mes articles à lire :

_________________________

Rédaction et photographies de la page Nouvelle-Zélande : Dominique Moreau

  VOUS POURRIEZ AIMER :  L’ISLANDE

Jokulsarlon, Islande - © Dominique Moreau

 Suivez l’actualité de mes voyages…

fb_icon_325x325

Vous avez une question ou besoin d’un renseignement sur la Nouvelle-Zélande ?

N’hésitez pas à me contacter.

ABOUT       ADVENTURE       PHOTOGRAPHY       CONTACT

© Adventure Nature 2018 – Reproduction et usage sont interdits sans autorisation.
Publicités

2 commentaires sur “Nouvelle-Zélande

  1. Ping : L’appel de l’aventure… Pourquoi voyager ? | Adventure Nature

  2. Ping : Voyage sur le pouce | Adventure Nature

Laissez-moi un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :